Un roman de plus sur la terre

J’attendais plus de ce livre. À tout moment, j’espérais que ça décolle ou que ça bifurque, je croyais que l’écriture fluide, agréable, m’emmènerait dans une direction insoupçonnée, qu’elle ne se suffirait pas en soi. Je suis déçu, car je n’étais pas le lecteur naïf : j’étais comme aux prises avec un outil de travail. Je comparais …

Je vivrai dix ans dans la compagnie de ce chantier

Sur mon plan de Batailles, dans la case 39 j’avais mis : « Construire des ponts. » Je pensais au pont d’Arcole sorti de l’usine Cail (j’en parle dans la Lettre ouverte à celui qui ne voulait pas faire long feu) mais, arrivé à ce stade d’écriture, je n’ai plus envie de m’attarder sur sa fabrication, en mode …

À supposer que cette place soit le centre d’un monde

J’attends J. au même café que la dernière fois (il pleuviotait ce dimanche-là, on n’avait pu faire presque aucune photo, il disait que la lumière était dégueulasse, alors il s’était contenté d’un portrait et de quelques repérages, et moi je l’avais emmené partout comme si c’était une visite guidée), je suis arrivé en avance exprès …

Le texte est plastique

Dans une salle de classe très claire, peut-être celle de physique-chimie où nous étions la dernière fois (avec les squelettes exposés sur l’étagère : j’aurais dit des crânes de rongeurs, mais de la taille d’une tête de chat), on s’était réfugiés ici parce que la salle habituelle donne directement sur le chantier et que le marteau-piqueur …

Le nez sur la mécanique horlogère

Le personnage du voyageur : je m’obstinais à le nommer « le voyageur », faute de nom. Je me suis forcé à lui donner un corps, après que je me suis aperçu qu’il restait un fantôme, et que je n’avais rien à dire à son sujet. J’ai inventé des trucs, mais c’était bidon. Alors je me suis demandé …

Liste : livres lus en septembre 2021

Christophe Bagonneau. À contre-jour, la nuit.Revue L’Arc. Georges Perec.Julien Thèves. Les rues bleues.René Frégni. Elle danse dans le noir.Hélène Bessette. Le bonheur de la nuit.Virginia Woolf. Des fantômes sous les arbres (traduction de Christine Jeanney).Myriam OH (Ould-Hamouda). Scènes d’intérieur sans vis-à-vis.Roberto Bolaño. Un petit roman lumpen.Mathieu Riboulet. Un sentiment océanique.Rebecca Gisler. D’oncle.Anne Savelli. Décor Lafayette.Quentin …

Liste : livres lus en juillet 2021

Édouard Peisson. Hans le marin.Amélie Lucas-Gary & Julien Carreyn. Trois crimes.Georges Perec. L’attentat de Sarajevo.Rim Battal. Latex.Régis Revenin. Homosexualité et prostitution masculine à Paris, 1870–1918.Alban Robin. Contes coquins / contes cucul.Virginia Woolf. Orlando.Michel Chomarat & Julien Adelaere. Tombeau pour Pier Paolo Pasolini.Georges Eekhoud. Escal-Vigor.Mathieu Riboulet. Le corps des anges.Mathieu Simonet. Barbe rose.Anne Serre. Grande tiqueté.Mickaël …