Liste : lieux où j’ai dormi en 2021

Chez moi :

  • rue de la Roquette, Paris (330 nuits)

En voyage :

  • un appartement, 2e étage droite, 21 rue Jean-Bart, Concarneau (14 nuits)
  • une maison, 24 rue Saint-Cyr, Saint-Céré (7 nuit)
  • chez W., La Roche-sur-Yon (4 nuits)
  • un appartement, 1er étage, 18 rue de la Commune-de-Paris, Le Tréport (3 nuits)
  • un appartement, 5e étage, 144 Grande Rue, Dieppe (3 nuits)
  • chez S. & M., Morsan (2 nuits)
  • chez B., rue des Récollets, Nantes (1 nuit)
  • chambre no20, hôtel Le Fiacre, 153 rue Vigne, Carpentras (1 nuit)

Liste : livres lus en décembre 2021

Leslie Kaplan. Mathias et la Révolution.
Georges Bataille. L’impossible.
René Crevel & Max Ernst. Monsieur Couteau, mademoiselle Fourchette.
Nicolas Petit. Carnets de Pavie.
Denis Belloc. Le Petit Parmentier.
Fanny Garin. La porte de La Chapelle.
Pierric Bailly. L’homme des bois.
Violaine Bérot. Comme des bêtes.
François Durif. Vide sanitaire.
Marine Baousson & Juliette Poney. Vulgaire.

Liste : films vus en décembre 2021

David Teboul. Hervé Guibert, la mort propagande.
Jean-Gabriel Périot. Retour à Reims (fragments).
Patrice Chéreau. La reine Margot.
Ian MacNaughton. La première folie des Monty Python.
Série : L’effondrement.
Peter Weir. The Truman Show.
Christophe Honoré. Plaire, aimer et courir vite (revu).
Xavier Dolan. Les amours imaginaires (revu).
Charles Chaplin. Un roi à New York.
Série : Le cœur a ses raisons, saison 1.

Liste : livres lus en novembre 2021

Lucie Taïeb. Les échappées.
Jean-Claude Leroy. Lettre ouverte (longtemps réservée) à un éditeur noyé en poésie et dans son sang.
Émile Bravo. Spirou, l’espoir malgré tout, première et deuxième parties.
Camille Ruiz. Perdre Claire.
Raymond Guérin. L’apprenti.
François Durif. Journal de résidence, bilan de compétences.
Marie Cosnay. Comètes et Perdrix.
Zidrou & Frank Pé. La bête, 1.
François Le Lionnais. La peinture à Dora.
Anne Savelli. Des oloés.
Henri Calet. Contre l’oubli.
Fabcaro. Et si l’amour c’était aimer ?
Paul Auster. La chambre dérobée (traduction de Pierre Furlan).
Antoine Idier. Dissidanse rose, fragments de vies homosexuelles à Lyon dans les années 70.
Patrice Luchet. La rentrée de tout un peuple.
Pierre Herbart. Le rôdeur (relu).
Pierre Herbart. L’âge d’or (relu).

Liste : films vus en novembre 2021

Jacques Audiard. Les Olympiades.
Série : Queer As Folk, saisons 1 et 2.
Édouard Molinaro. Oscar.
James Ivory. Maurice.
Jean Herman. Le dimanche de la vie.
Christophe Honoré. Tout contre Léo.
Vincent Pouplard. Pas comme des loups.
Agnès Varda. Daguerréotypes.
Agnès Varda. L’une chante, l’autre pas.

Liste : livres lus en octobre 2021

Collectif. Paris 1910–1937, promenades dans les collections Albert-Kahn.
Larry Tremblay. Tableau final de l’amour.
Manu Larcenet. Ce qui se conçoit bien.
Fabrizia Ramondino. Retours (traduction de Emanuela Schiano di Pepe).
André Bucher. Le pays qui vient de loin.
Mélanie Baranger, Matthieu Bélot, Ève Bilodeau, Alex Grand, Julie Mougenot, Marie Neumann, Rodolphe Perez. Nos cœurs allégés.
Eiichirō Oda. One Piece, tome 1.

Liste : livres lus en septembre 2021

Christophe Bagonneau. À contre-jour, la nuit.
Revue L’Arc. Georges Perec.
Julien Thèves. Les rues bleues.
René Frégni. Elle danse dans le noir.
Hélène Bessette. Le bonheur de la nuit.
Virginia Woolf. Des fantômes sous les arbres (traduction de Christine Jeanney).
Myriam OH (Ould-Hamouda). Scènes d’intérieur sans vis-à-vis.
Roberto Bolaño. Un petit roman lumpen.
Mathieu Riboulet. Un sentiment océanique.
Rebecca Gisler. D’oncle.
Anne Savelli. Décor Lafayette.
Quentin Leclerc. Rivage au rapport.
Manu Larcenet. L’étoile qui danse.