Liste : livres lus en juin 2020

Clémentine Mélois. Cent titres.
Christophe Grossi. Va-t’en, va-t’en, c’est mieux pour tout le monde.
Arlette Farge. Le goût de l’archive.
Éric Pessan. Photos de famille.
Pierre Dalle Nogare. La mort assise.
Daniel Mendelsohn. L’étreinte fugitive.
Édouard Levé. Autoportrait.
Jean Malrieu. Lettres à Jean-Noël Agostini.
Peter Szendy. Écoute. Une histoire de nos oreilles.
Mathieu Riboulet. L’amant des morts.

Liste : lectures de mai 2020

Georges Perec. La boutique obscure.
Marcel Proust. Le côté de Guermantes.
Boris Vian. Vercoquin et le plancton.
Daniel Bourrion. Des étés Camembert.
Yves Ravey. Trois jours chez ma tante.
Hugo Boris. Le courage des autres.
Taiyou Matsumoto. Sunny, 1.
Jérôme Orsoni. Le feu est la flamme du feu.
Hervé Duphot. Le jardin de Rose.
Marc Pautrel. L’homme pacifique.
Josef Winkler. Natura morta.
Pochep. La Battemobile.
Paul Eugène Poinot. Je vois le monde entier.

Liste : lectures d’avril 2020

Édouard Levé. Suicide.
Anne-Marie Garat. Photos de familles.
Claude Michel Cluny. Sous le signe de Mars.
Sergio Ferrero. Le rendez-vous (traduction de Danièle Valin).
Guillaume Dustan. Dans ma chambre.
Tove Jansson. Fair-Play (traduction d’Agneta Ségol).
Patrick Autréaux. Se survivre.
Bernard-Marie Koltès. Dans la solitude des champs de coton.
Jean Echenoz. Jérôme Lindon.
Patrick Autréaux. Le grand vivant.