Il se peut qu’on s’évade en passant par la porte

Il y pousse des herbes plus grandes que nous — nous, à la première personne du pluriel, car les plus jeunes sont presque aussi grands que les plus vieux : quatre collégien et collégiennes, le prof et moi. Nous sommes au CDI, un lieu silencieux par vocation, aujourd’hui plein de nos agitations invisibles : dans les têtes, …

Le texte est plastique

Dans une salle de classe très claire, peut-être celle de physique-chimie où nous étions la dernière fois (avec les squelettes exposés sur l’étagère : j’aurais dit des crânes de rongeurs, mais de la taille d’une tête de chat), on s’était réfugiés ici parce que la salle habituelle donne directement sur le chantier et que le marteau-piqueur …

Vous n’avez donc pas d’état ?

Je n’avais rien compris à ce tableau, je me disais : « On verra bien. » J’ai vu, mais je n’ai toujours pas compris si je devais de l’argent à l’Urssaf ou si elle m’en devait. Puis, j’ai reçu un appel à cotisations, alors j’ai payé les 259 euros demandés. Ensuite, j’ai reçu 750 euros, tombés directement sur …

Il sort avec le diplôme d’artiste vétérinaire

Je prends des douches de plus en plus longues. J’en parlais à C. qui m’a confié la même chose : le matin, il résout en pensée les problèmes du jour. Il défait des nœuds. Il compose ses phrases dans sa tête, il repasse celles de la veille. Il remplace un mot par un autre. C’est un …

À nous deux seulement

Allez, tant pis, je leur déballe Balzac. C’est peut-être risqué, mais au point où nous en sommes : la dernière séance était loupée, faut être sincère. Alors, autant essayer autre chose. Je rappelle aux élèves l’existence de ce blog où je publie leurs textes (je suis sûr qu’ils n’y vont jamais) : À nous deux maintenant ! et …

Des voies obliques et imprévues

Si on veut tout savoir sur Montauban, on ne s’adressera pas à moi. Je n’écrirai pas son histoire, maison par maison. Quand bien même le ferais-je, on serait déçu. J’avais acheté L’île Saint-Louis, rue par rue, maison par maison de Jacques Hillairet (je suis fan) quand j’habitais ladite île. J’avais été déçu. Ce livre est …

C’est dimanche (j’ai vu des vaches)

Je me suis éveillé tard. Parce que c’est dimanche, sans doute. Mais comment mon corps le sait-il ? Alors que je dors dans un lit qui n’est pas le mien, que la lumière qui passe par l’interstice des volets n’a pas la couleur de chez moi, que les bruits du dehors me sont inconnus ? Aucun indice …

Liste : lectures de 2003

Honoré de Balzac. Illusions perdues.Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…Émile Zola. L’œuvre.Albert Camus. La peste.René Goscinny. Tous les visiteurs à terre.Paulo Coelho. L’alchimiste.Marc Levy. Où es-tu ?Marcel Pagnol. Le temps des amours.George Orwell. 1984.Daniel Keyes. Des fleurs pour Algernon.Sophocle. Œdipe roi.Jean Cocteau. La machine infernale.Boris Vian. L’arrache-cœur.Jean Anouilh. Antigone.

Liste : lectures de 2001

Italo Calvino. Le baron perché.Erich Segal. Love Story.Sue Townsend. Les aventures d’Adrian Mole, 15 ans.Sheila Gordon. En attendant la pluie.Stanislas-André Steeman. L’assassin habite au 21.Agatha Christie. ABC contre Poirot.Arthur Conan Doyle. Le chien des Baskerville.Maurice Leblanc. Arsène Lupin, gentleman cambrioleur.Arthur Conan Doyle. Le problème final.Eugène Le Roy. Jacquou le Croquant.Arthur Conan Doyle. Le monde perdu.Pierre …