Jeudi 24 février 2005

Jeudi déjà… C’est fou comme le temps passe vite.

Hier soir, on a été à la crêperie tous les trois. Maman est en vacances pour six jours, à partir d’aujourd’hui. Cet après-midi j’ai vu Ray au cinéma avec elle.

À part ça, j’ai l’impression de n’avoir rien fait de mon temps depuis le début des vacances. Ce soir, je n’ai envie de rien. Bof… Un petit coup de blues passager. C’est rien.


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no3 (Finalement, c’est comme tout, on s’y habitue, 19 janvier – 15 mars 2005), j’ai dix-sept ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.