Mercredi 4 janvier 2006

RER de 7 h 46 pour voir Camille.

En MCR : « plan de la chambre ».

La prof d’anglais nous raconte que George Harrison est venu dîner chez elle quand elle avait treize ans.

L* est heureuse parce qu’elle est amoureuse (d’un garçon turc ! ça c’est pratique).

S* aussi. Hier, au téléphone, elle m’a dit qu’elle allait probablement sortir avec D*, qui est raide dingue d’elle. Elle n’est pas sûr d’être amoureuse, mais elle est « si bien avec lui »…

Deux jours de suite, mon horoscope me dit que « une romance se profile à l’horizon de ma vie amoureuse », mais je ne l’ai pas vue.

C’est la rentrée, je reprends ma vie. Le forum est bien oublié. Toujours pas de contact avec « Nicolas », mais j’essaie de ne pas penser à tout ça.

J’ai tellement envie d’être amoureux… J’aurai l’impression de découvrir la vie. Ce sera si beau, quand je vivrai ces choses qu’on vit à deux.


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no7 (intitulé Vincent, Alexandre, Édouard et les autres, 29 novembre 2005 – 18 mars 2006), j’ai dix-sept et dix-huit ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.