Jeudi 23 février 2006

Je vois Julien plus souvent qu’avant, dans le RER, mais plus jamais son copain : le beau Vincent. Même le mardi. Ce n’est pas normal.

Sur MSN, je discute avec Amandine. Je me souviens, tout à coup, qu’elle fait du droit à Nanterre : c’est-à-dire la même chose qu’A* ! Voilà peut-être un moyen de le contacter ! C’est le 12 octobre qu’il m’a donné sa lettre et, depuis, je n’ai pas réussi à le joindre.


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no7 (intitulé Vincent, Alexandre, Édouard et les autres, 29 novembre 2005 – 18 mars 2006), j’ai dix-sept et dix-huit ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.