Jeudi 22 décembre 2005

J’ai dormi jusqu’à 10h30, sans raison apparente. Pathétique.

Une journée à ne rien foutre. Mais je ne m’en porte pas plus mal.

J’ai fait au crayon un portrait de James Dean. Il est assez réussi.


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no7 (intitulé Vincent, Alexandre, Édouard et les autres, 29 novembre 2005 – 18 mars 2006), j’ai dix-sept et dix-huit ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.