Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Je ne suis pas sûr que Dostoïevski en arriverait à la même conclusion !
    Pourtant je trouve ses livres plus jolis, plus profonds, que ceux de Boris Vian.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.