Cette piscine-là, d’accord

par Antonin Crenn

Je n’ai jamais aimé la piscine. Mais là, c’est différent, c’est de La Piscine qu’il s’agit : la belle revue (littérature et photographie) de Louise Imagine, Christophe Sanchez, Philippe Castelneau, Alain Mouton. Et pour cette Piscine-ci, je ne dis pas non.

Une fois de plus, ils m’accueillent dans leurs pages. Il s’agit du numéro 3 (mais, comme les mousquetaires, ils sont en réalité quatre, parce qu’il y a eu un numéro zéro avant le 1) et il a pour thème « l’éternel et l’éphémère ». Au moment de l’appel à contributions, ils avaient publié un bout du Chiendent de Queneau, alors j’ai mordu à l’hameçon. J’ai écrit « La réserve », publié en page 10.

Merci La Piscine ! Ce numéro est très beau, à nouveau.