Jeudi 1er septembre 2005

Je me suis fait tirer le portrait par ce cher Photomaton à la gare RER. La photo n’est pas mal, ça ira. J’en ai besoin pour l’inscription à Duperré et pour ma carte « Imagine R ».

J’ai passé pas mal de temps sur Internet. J’ai discuté sur MSN avec Amandine, ça m’a fait plaisir. Et puis avec M*. Quand je l’ai vue se connecter, mon premier réflexe a été de la bloquer, mais trop tard ! Elle a commencé à me parler. Je m’en veux : pourquoi éviter M* à tout prix, alors qu’en fait, c’est toujours très agréable de discuter avec elle ? Elle m’a dit qu’elle ferait sans doute une petite fête chez elle samedi soir, dans l’appartement où elle vient juste d’emménager, c’est-à-dire à Cergy près de son école. Là encore, mon premier réflexe a été de fournir une excuse bidon, avant même de réfléchir à la possibilité d’avoir envie de venir… Elle s’est vexée ! Bon, ensuite, je lui ai dit que je n’étais pas contre venir chez elle, et que j’aviserai… Mouais. Mon excuse n’était pas si bidon, d’ailleurs : niveau transports, ce sera galère, surtout le soir.

Et… j’ai parlé à B* ! Avec une facilité déconcertante ! Quand je pense que j’étais dans tous mes états, il y a une semaine, rien qu’en voyant son statut « en ligne »… Je m’étonne d’avoir réussi à lui causer. On a parlé de choses anodines : les vacances, la rentrée… En fait, c’est surtout moi qui ai parlé. Un observateur extérieur aurait peut-être trouvé B* distant… mais, connaissant sa volubilité habituelle, je n’ai pas été surpris. À mon avis, il était dans son état normal.

Il m’a appris qu’il n’allait pas dans une école à La Défense (ce que je croyais), mais à Paris : l’ICD (je ne sais plus ce que ça veut dire, sinon que le « C » est pour « Commerce »), rue Alexandre-Parodi dans le 10e. J’ai regardé où c’était. Je me suis mis en tête que, si on ne nous garde pas trop tard à l’école demain, j’irai me promener vers là-bas. (Oui, c’est la rentrée demain : j’y reviendrai.)

J’étais seul cet après-midi, je me suis collé à nouveau devant l’ordinateur. J’ai erré. Je me suis retrouvé sur ce forum Doctissimo consacré à l’homosexualité. J’ai l’impression qu’il a changé, depuis les quelques mois où je n’y suis pas retourné… Je n’ai pas reconnu les mêmes personnes, et les sujets étaient moins intéressants. Ou bien, simplement, peut-être ne me concernent-ils plus ? C’est peut-être moi qui ai changé, et je n’ai plus envie de cela. Un sujet a toutefois retenu mon attention : à propos des chansons évoquant l’homosexualité. À la fin de la discussion, des liens pour télécharger des tas de chansons. Gratuitement et facilement ! Moi, je n’y arrive jamais. Je ne comprends rien aux trucs pirates. En général, soit c’est payant, soit il faut télécharger d’abord un logiciel, ou s’inscrire sur un site. Là, non : seulement les fichiers proposés au téléchargement.

Je le disais : c’est demain la rentrée. C’est à la fois excitant et terriblement inquiétant : tout ce que j’aime ! Je vais devoir me lever tôt. Je n’ai pas encore tout calculé, mais je dois être là-bas à 8h45, donc partir de chez moi à 7h20…


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no6 (intitulé Mieux dans mes baskets, mieux dans ma vie, 3 août – 25 novembre 2005), j’ai dix-sept ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.