Je m’envole aussi

On aurait dû se retrouver au Marché de la poésie. Mais – vous savez quoi. Quelle tristesse. Avec Publie.net, il y a cette tradition des lectures au jardin : des auteurs et autrices de la maison se retrouvent au Luxembourg, l’après-midi, pour lire leurs textes ou ceux des autres. Pour le public (dont je faisais partie, l’an dernier), c’est vachement bien. J’aurais aimé vous lire un truc, ce weekend, et écouter mes camarades.

Comme je ne peux pas lire au Luxembourg ce dimanche, j’ai lu dans la rue Gasnier-Guy dimanche dernier. C’est la rue la plus pentue de Paris : le saviez-vous ? Du coup, on voit bien le ciel. Pour oublier notre triste monde terrestre. S’échapper un peu. S’envoler, comme Ulisse dans L’épaisseur du trait.

Il y a plein d’autres textes à entendre et à voir sur la chaîne Vimeo de Publie.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.