Jeudi 1er juin 2006

Rangement. Je bazarde plein de trucs. Je déplace, je trie, je jette, j’aime bien ça. Surtout, j’attribue de nouvelles places à mes livres, ce qui est toujours une aventure.

Dans la rue, je rencontre Aurélie, avec qui je papote presque une heure… Qui l’eût cru ? Nous nous connaissons depuis la maternelle, nous nous entendions bien en primaire, mais nous n’avons jamais échangé une parole au collège, ni au lycée. Il y a quelques mois, nous nous sommes revus par hasard et nous avons discuté, rigolé, parlé de tout et de rien. Comme aujourd’hui donc. Copains comme cochons. La vie est parfois surprenante.

Ce soir, nous regardons L’adversaire de Nicole Garcia qui fait froid dans le dos.


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no8 (intitulé Croissance exponentielle, 19 mars – 23 juin 2006), j’ai dix-huit ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.