Lundi 3 avril 2006

Pas cours. Travail.

Vendredi dernier, Chirac s’est ridiculisé en promulguant la loi du CPE tout en demandant qu’elle ne soit pas appliquée. Cette pseudo-concession ne suffit pas, évidemment : la manif de demain mardi est maintenue.

Cette nuit, j’ai rêvé que j’y étais (É* aussi y était). Nous manifestons, nous les Duperriens. Nous arrivons à un endroit où le pont du métro surplombe la rue ; là-haut, un flic devenu fou nous balance toutes sortes de projectiles, et des gros. On a peur. On opte pour la résistance passive. On s’assoit.


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no8 (intitulé Croissance exponentielle, 19 mars – 23 juin 2006), j’ai dix-huit ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.