Jeudi 9 février 2006

Je suis revenu hier soir. J’ai passé trois jours formidables ! Il faut qu’on se refasse un petit séjour comme ça, une autre fois. On a passé trois jours à faire les cons dans la forêt, à se cacher, à monter partout, à se promener et à explorer, à regarder le ciel, à chanter autour du feu, à écouter Étienne et sa guitare, à manger des chamallows, à boire des bières et du coca, à rigoler, à regarder des films, à dessiner.

Aujourd’hui, j’ai tiré vingt des quatre-vingt photos prises pendant le séjour. Et j’ai dessiné (j’ai travaillé mon « carnet de voyage »).

En allant au Monoprix pour les photos, je suis passé devant le café Le Celtique. À l’intérieur j’ai vu Gautier et Chloé (du lycée). Chloé m’a vu, elle m’a souri. J’ai souri. Puis je me suis mis à courir. J’ai fui. J’ai parfois d’étranges réflexes. Au retour, j’ai envisagé de repasser devant le café et d’entrer pour les voir, mais je ne l’ai pas fait. Je les aimais bien, pourtant.

Brokeback Mountain, j’irai le voir avec S*. Elle m’a dit qu’elle en avait envie. Il passe au Vésinet dans trois semaines.


Cette rubrique « Carnets » reprend le journal que j’ai commencé à tenir en 2003. Dans ce carnet no7 (intitulé Vincent, Alexandre, Édouard et les autres, 29 novembre 2005 – 18 mars 2006), j’ai dix-sept et dix-huit ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.