L’ascension sociale de Léopold Milan

Lorsque Léopold Milan mit pour la première fois les pieds dans l’immeuble de la rue des Cailloux, c’était tout là-haut, dans cet appartement qui n’osait pas dire son nom — et pourtant, c’était un appartement, lui assurait la concierge débonnaire : « si, si ». Il fut instantanément frappé de la magie du lieu, car le plafond bas […]

Aux quatre coins

Chroniques du 4e arrondissement : 1, rue de Turenne Place du Bourg-Tibourg 10, rue Poulletier 28, quai de Béthune Le chien de la femme du Suisse 1, rue de Turenne   Il y avait un grand mur aveugle et nu, avec quelques pierres saillantes qui figuraient un autre pan disparu et qui faisaient l’angle de la […]

Le voyage en Amérique de Léopold Milan

pour J.-E.   Chapitres : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20.   1.   Lorsque ce matin-là Léopold Milan se présenta au guichet d’enregistrement de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle pour le vol 3678 à destination de San Francisco via Helsinki et New York, il ne fit que répondre à une combinaison de raisons impérieuses étroitement conjuguées. Tout d’abord, le jeune Léopold Milan […]

Péages

Chapitres : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.   1.   Je ferme la porte derrière moi, et depuis la cour, je lève la tête vers les fenêtres. Il n’y a que la mienne de noire : les appartements du premier et du deuxième ont encore leur lumière allumée ; au quatrième, je vois la silhouette de mon voisin du dessus à travers les […]

I’d like to see the buffalos again

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 1.   Un, deux, trois, quatre, cinq, six. En quelques enjambées je m’approprie l’espace et lui donne une réalité géométrique : c’est une plateforme de béton de six mètres sur six. La route qui y mène est sinueuse ; j’explique à A. que, en français, on dit : une route « en lacets », à cause de l’analogie des […]