Liste : lectures d’avril

Louis Aragon. Les voyageurs de l’impériale.Jean-Paul Engélibert. La lumière de Tchernobyl.Raymond Penblanc. Les trois jours du chat.Sandra Bechtel. J’ai du mal.Pierre Herbart. Contre-ordre.Didier Daeninckx. Meurtres pour mémoire.André Dhôtel. David.

Il possédait quelque chose en commun avec un être

Chaque phrase de ce livre, je voudrais la reprendre à mon compte. Je voudrais l’avoir écrite. Contre-ordre : c’est exactement le livre que j’écrirais, si j’en étais capable. Que c’est beau ! Et quand j’aurai lu tous les livres de Pierre Herbart, je les relirai.

Habiter / résider

« J’habite à Luçon » : est-ce une expression synonyme de « je suis en résidence à Luçon » ? Disons que oui. Habiter / résider. Habiter dans cette maison à Luçon, y être chez moi, cela commence-t-il lorsque j’y ai lavé mes chaussettes (et d’autres choses) pour la première fois ? Je l’ai fait, ça y est. Quand j’ai fait cuire […]

Liste : lectures de février

François Bon. Dans la ville invisible.Laurent Herrou. Je suis un écrivain.Jean Forton. Les sables mouvants.Louis-René des Forêts. Le jeune homme qu’on surnommait Bengali.Mathieu Riboulet. Quelqu’un s’approche.Matthieu Hervé. Monkey’s Requiem.Henri Calet. Le bouquet.Elena Ferrante. L’amie prodigieuse.Édouard Louis. Qui a tué mon père.Pierre Herbart. La licorne.