Les catalpas

Dans le dernier numéro de La Piscine, j’ai écrit une histoire toute simple : des jeunes gens dans un jardin public qui comptent sur le hasard pour bien faire les choses. Je l’ai intitulée « Les catalpas », parce que les arbres n’ont jamais voulu de mal à personne, bien au contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.