La Vendée, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas

Merci à Delphine Blanchard pour sa lecture de Je connaîtrai Luçon : je suis rentré à Paris, mais grâce à ce livre et grâce à son article dans Ouest France, je suis encore un peu en Vendée – sur le fameux vélo.

On peut télécharger le livre en PDF ici : jeconnaitrailucon.antonincrenn.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.