« Terrains de mémoire et de drame, de joie et d’innocence »

C’est dimanche et il pleut, vous êtes tranquillement enfermé à la maison en train de lire le blog de Charybde et, soudain, vous tombez sur cette note de lecture à propos de Passerage des décombres, qui dit : « Antonin Crenn nous y charme, nous y désarçonne et nous y ravit finalement. » Alors, vous notez en […]